CONSTELLATIONS

Constellations – Guide des constellations majeures

Par Mark Westmoquette

Editions Artémis

Sortie : mai 2021

Niveau de difficulté : 1/5

Au rayon des guides, voici une nouvelle parution qui pourra trouver sa place sous le sapin de Noël !

Présenté sous forme de coffret, ce guide des constellations retrace les principales constellations des hémisphères nord et sud.

Il est composé de deux parties : un livret et un ensemble de 20 cartes de constellations.

Commençons par décortiquer le livret.

Plutôt bien conçu, il présente chaque constellation de manière suffisamment complète. Quelques généralités permettent d’apprécier la constellation et l’importance qu’elle pouvait revêtir pour les civilisations passées. Citons Orion par exemple, et des possibles alignements de monuments en fonction du lever de la constellation et de la saison.

La constellation est ensuite représentée en pleine page. Point appréciable, les étoiles ne sont pas représentées de manière identique mais avec une grosseur fonction de leur magnitude apparente. De quoi faciliter leur repérage dans le ciel nocturne.

La double page suivante se consacre plus à la mythologie. De quoi donner du sens à nos observations !

Quelques données techniques font ensuite leur apparition : il s’agit de quelques objets du ciel profond pouvant être observés au télescope ainsi que des évènements célestes, surtout les essaims d’étoiles filantes associés aux différentes constellations. Rappelons au passage que la Terre traverse plusieurs nuages de poussières laissés par les comètes au cours de son orbite autour du Soleil. Se produit alors un regain d’étoiles filantes, plus ou moins importantes selon l’essaim. Lorsque l’on associé le nom d’une constellation à un essaim, c’est parce que le radian (la zone dans laquelle semblent provenir ces étoiles filantes), se trouve en direction de la dite constellation. Exemple pour les orionides pour lesquelles le radian se trouve dans la constellation d’Orion.

Enfin, un petit zoom est proposé sur un fait scientifique. Il peut s’agir d’objets particuliers du ciel profond ou bien d’une découverte. Citons pour l’exemple le Ultra Deep Field de Hubble pris dans une toute petite zone de la constellation de la grande Ourse.

Voilà donc la manière dont seront traitées les 20 constellations de ce livre.

Passons ensuite aux cartes. Perforées, elles permettent d’avoir un côté ludique sur la luminosité des étoiles lorsqu’elles sont présentées en pleine lumière.

Bon, disons-le de suite, il sera compliqué de garder intactes ces jolies cartes si vous les sortez sur le terrain et que l’humidité croit au fur et à mesure des minutes. Vous trouverez 20 cartes correspondant aux 20 constellations décrites dans le livret.

Mon avis : un guide sympathique pour présenter 20 constellations majeures. Attention cependant, il s’agit de constellations de l’hémisphère nord et sud confondus.

La présentation est soignée, très esthétique et donne envie de se plonger dans l’univers de ces constellations.

Pour les cartes, mon avis est plus partagé. Le côté ludique des cartes perforées est intéressant, mais il ne parait pas possible d’utiliser ces cartes sur le terrain (surtout si l’humidité est trop présente).

Cela reste malgré tout une jolie découverte qui pourra ravir les esprits curieux.

Pour plus d’infos, vous pouvez vous rendre sur le site :

https://www.editions-artemis.com/pratique/4664-9782816018356-constellations.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s