A LA DÉCOUVERTE DU CIEL

A la découverte du ciel

Par Emmanuel Beaudoin

Editions Dunod

Sortie : février 2019 (3ème édition)

Niveau de difficulté : 1/5

9782100791125-001-X

          La 3ème édition de ce guide pour faire ses premiers pas d’astronome amateur, est paru en février 2019.

Ouvrage d’assez bonne qualité avec d’assez bon conseils pour vous permettre de vous lancer, sans trop d’appréhension dans l’exploration du ciel étoilé. En effet, il n’est jamais évident de se lancer seul lorsque l’on veut commencer à percer les secrets de notre univers.

J’ai particulièrement bien apprécié ce livre. La première partie, plus axée sur la théorie, est expliquée de manière ludique et simple grâce à des nombreuses illustrations et schémas. Pas de surplus, l’essentiel y est abordé pour vous donner les clés de la voute céleste sans prise de tête !

La seconde partie s’attache quant à elle, à traiter de notre proche environnement, à savoir, les planètes, les comètes mais aussi d’autres choses plus proches de nous comme l’observation des satellites artificiels (malheureusement, un certain nombre lancés récemment et qui continuent à l’être de manière irraisonnée vont venir pourrir notre ciel étoilé), ou encore les aurores boréales. Magnifique spectacle visible depuis les plus hautes latitudes dans notre atmosphère.

Et si vous pensiez qu’un télescope était indispensable pour observer le ciel, détrompez-vous ! Bien des choses sont visibles simplement à l’œil nu ou grâce à une simple paire de jumelles.

La troisième partie enfin, traite des constellations et de quelques objets du ciel profond que l’on peut y trouver. Amusez-vous à repérer les constellations ! C’est une démarche peu couteuse et un très bon premier pas dans vos expériences d’observateur. L’auteur vous donnera d’ailleurs quelques informations utiles, à la fin du livre, pour accès à un certain nombre de ressources.

On désigne par ciel profond, les objets situés au delà de notre système solaire. Il s’agit bien souvent de nébuleuses, d’amas d’étoiles ou encore de galaxies. Les échelles de distance des objets visibles varient alors de manière extrêmement importantes !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s