GALAXIES

GALAXIES – Au cœur des systèmes stellaires

Par Govert Schilling

Editions Glénat

Sortie : octobre 2019

Niveau de difficulté : 2/5

Galaxies-au-coeur-des-systemes-stellaires

          Disponible également en coffret avec l’ouvrage « Planètes », ce livre vous plongera dans l’univers absolument fascinant des environnements interstellaires.

Mais avant de bien saisir le milieu dans lequel nous vivons, rien de mieux que d’appréhender notre propre voisinage. Notre Voie Lactée, galaxie à laquelle nous « appartenons » est peuplée de milliards d’étoiles et certainement encore plus de planètes. Je ne vous apprends rien, nous habitons la troisième planète du système solaire dont l’acteur principal n’est autre que notre Soleil. Soleil qui, soit dit en passant, est le moteur principal de la vie, nous apportant sur Terre, lumière et chaleur.

Prenons nos distances de plusieurs milliers d’années-lumière pour rendre visite à nos voisines cosmiques, les nuages de Magellan. Non, il ne s’agit pas d’un phénomène météo mais de deux galaxies satellites de notre Voie Lactée. De taille relativement modeste, elles sont visibles depuis l’hémisphère sud de notre planète.

Plus loin encore, nous trouvons les galaxies dites du « groupe local ». On peut considérer que notre galaxie fait partie d’un petit amas de galaxies dont les membres principaux, outre la Voie Lactée, sont la galaxie d’Andromède et la galaxie du Triangle.

Si vous regardez les photos prises par les astronomes, vous pourrez constater assez aisément que toutes les galaxies n’ont pas la même forme. Certaines formes de belles spirales, présentant parfois une barre en leur centre. D’autres ont une forme très régulière pendant que d’autres, chamboulées par des perturbations gravitationnelles, auront des formes peu académiques au royaume des galaxies. Et c’est là que commence à intervenir le premier mystère qui nous échappe totalement aujourd’hui : la matière noire. Nous ne savons pas de quoi il s’agit, mais nous connaissons bien ses effets. L’auteur ne manquera pas de l’évoquer !

Bien évidemment, rien n’est figé dans notre univers. Tout bouge en permanence. Les mouvements ne nous sont pas perceptibles mais sur des millions voire des milliards d’années, les galaxies mènent une danse leur permettant collisions et autres fusions. Je vous rassure, rien de cataclysmique là dedans, c’est ce qui arrivera à notre galaxie qui rencontrera dans 4, 5 voire 6 milliards d’années, la galaxie d’Andromède.

On l’imagine assez peu, mais une véritable structuration orchestre l’univers. Un réseau de galaxies regroupées en amas, eux-mêmes regroupés en super-amas de galaxies dans lequel règne matière et énergies noires. Cette énergie noire responsable de l’expansion accélérée de l’Univers ! En clair, notre Univers ne cesse de s’agrandir à l’intérieur de lui-même, la matière s’étire, se disperse. Les galaxies telles que les connaissons aujourd’hui seront, dans des dizaines de milliards d’années, totalement isolées sous l’effet de cette expansion. Mais que se passera-t-il ? Est-ce que cela traduit la fin annoncée de notre Univers ? Devons-nous nous attendre à un nouveau big-bang ? Peu de certitudes et beaucoup d’hypothèses. Vous trouverez beaucoup d’éléments dans ce livre vous permettant d’avoir une bien meilleure vision du milieu interstellaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s