L’INFINI AU CREUX DE VOTRE MAIN

L’infini au creux de votre main

Par Marcus Chown

Editions Larousse

Sortie : août 2019

Niveau de difficulté : 2/5

          Nouvel article consacré cette fois à cette parution durant l’été 2019 et consacré au questionnement de notre environnement. Bien que le début du livre ne soit pas axé sur des éléments astronomiques purs (on parle plutôt de biologie), la suite a un penchant nettement plus astronomique. Disons que les 3/4 du livre ont un rapport avec l’astronomie et la physique de l’Univers.

L’idée de l’auteur est de se familiariser et d’essayer de comprendre 50 grandes faits scientifiques. L’idée n’est pas nouvelle, bien d’autres livres de ce type ont déjà été publiés.

Mais si ce que l’on pourrait considéré comme un petit manque d’originalité, dans le forme, le fond est plus que satisfaisant. Je suis toujours très vigilant sur les textes traduits car bien souvent, on y retrouve quelques fautes faisant perdre complètement le sens de l’idée présentée. Ici, ce n’est pas franchement le cas. Je trouve que le texte est fidèlement traduit et respecte les propos de l’auteur. Point positif !

Continuons un peu plus loin dans la lecture et sur les thèmes abordés. Je l’ai déjà dit plus haut, la première partie est plutôt consacrée à de la biologie. Cela reste toutefois très intéressant. La partie qui m’intéresse vraiment débute à la page 61. Nous commençons à parler d’atomes, d’astéroïdes qui s’écrasent ou encore des influences de la Lune et du Soleil (dans un moindre influence) sur les marées terrestres. On entre dans le vif du sujet.

Les thèmes sont courts mais traités efficacement. On va droit à l’essentiel.

La quatrième partie sera consacrée au système solaire. Il y a tellement de chose à dire à ce sujet que je regrette que l’auteur n’y ai pas rajouté quelques pages… Les parties 5 et 7 sont quant à elles plus tournées vers la physique fondamentale. La partie 6 traitant « des choses extraterrestres ». Sur ce dernier point, ne vous attendez pas à des propos farfelus de l’auteur. J’ai eu un peu peur en lisant le titre, mais au final la partie était plutôt bien traitée. L’auteur, ancien radioastronome à l’Institut de Technologie de Californie connait parfaitement son sujet !

Un bilan donc plutôt positif sur ce livre. Ce n’est pas un énorme coup de cœur mais j’en ai apprécié la lecture. Débutants, ce ne sera pas forcément le plus accessible pour faire vos premiers pas dans la compréhension du cosmos, mais il donnera cependant un bon aperçu de son aspect général.

Pour ne rien manquer de l’actualité du site et des nouvelles parutions, abonnez-vous ! 😉 Et retrouvez Astrobook21 sur Facebook et Instagram.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s