COSMOS

« COSMOS – A la découverte de l’Univers et de ses faces cachées » – par Mark A.GARLICK

Éditions L’Imprévu

Sortie août 2018 (nouvelle édition)

Prix : 19,95 €

Oh, voilà un livre qui présente une couverture pour le moins intrigante ! Une planète qui ressemble à la Terre entourée d’anneaux gravitant autour d’une étoile avec des taches monstrueuses : on est dans le sensationnel !

Premiers tours de pages et le sommaire m’intrigue un peu. Je m’imaginais découvrir un livre de vulgarisation, mais les thèmes abordés changent mon point de vue. On parlera d’étoiles de type DQ Herculis ou encore des LMXB ou encore des RS CVn. Le néophyte va en prendre plein les yeux !

Les images de la première partie consacrée au système solaire sont plutôt sympas. Le contenu est juste, on part des plus grosses planètes (Jupiter et Saturne) pour finir aux plus petits objets. La partie se termine sur un petit focus sur les exoplanètes. La première partie est plutôt réussie même si la mise en page ne met pas forcément le livre à son avantage.

La deuxième partie sera consacrée aux étoiles : leur formation, les différents types d’étoiles (des naines rouges aux étoiles à neutrons). C’est également dans cette partie que seront abordés la fascinante notion des trous noirs.

Les 3 autres parties dévoileront tour à tour, leurs secrets concernant les systèmes d’étoiles multiples, les vastes nuages moléculaires ou encore les galaxies et les grandes structures qui composent notre Univers.

Mon avis :

J’ai vraiment eu du mal à me plonger dans le livre. Mis à part les illustrations de la première partie qui sont bien réalisées, le reste fait trop dans le sensationnel. Les images ne reflètent pas, à mon goût, l’expression des réalités cosmiques.

Je pense que finalement, ce livre est plutôt destiné à un public averti. Les notions abordées ne sont pas vraiment à la portée de la personne néophyte qui ne maitrise pas encore les bases de l’astronomie. J’en veux pour preuve les différentes parties décrites comme les binaires à contact ou encore les objets de Hertzsprung-Russell qui, malgré les explications sensées de l’auteur, ne sont pas les plus captivantes pour le débutant.

Peu d’erreurs relevées si ce n’est une petite étourderie : la galaxie d’Andromède est située à 2,5 millions d’années-lumière et non pas à 25 millions d’AL !

La mise en page n’est pas franchement top. Des blocs de texte avec un écriture réduite posés au milieu d’une page, des phrases à rallonge qu’il faut lire plusieurs fois pour bien en saisir le sens… Difficile de se plonger dans la lecture !

cosmos-a-la-decouverte-de-l-univers

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s