GRAND ATLAS DE L’ASTRONOMIE

« Grand Atlas de l’Astronomie – Au-delà des limites de l’espace et du temps » – par Bernhard Mackowiak.

Editions L’Imprévu / ELCY

Prix : 25,90 €

Voilà un livre qui m’intriguais ! Un livre épais, lourd, avec de belles images en couverture, un 4ème de couverture plutôt attirant. Bref, tous les ingrédients sont là pour pousser à la lecture.

D’ordinaire, je suis plutôt méfiant de ces gros livres qui traitent tous les sujets de l’astronomie. On y trouve parfois des erreurs grossières qui discréditent le reste du livre.

L’auteur, Bernhard Mackowiak, journaliste scientifique et auteurs de plusieurs livres sur le sujet, s’est donc livré à un exercice difficile : résumer l’Univers en 300 pages.

Et on attaque par celui qui nous inonde de sa lumière au quotidien (ou presque) : le Soleil !

La première impression est plutôt bonne : les choses un peu « techniques » sont plutôt bien expliquées, les photos sont jolies. Bon, c’est parfois un peu le fouillis puisque certaines notions sont abordées, laissées de côté pendant 2-3 pages et reprises par la suite.

Comme je le disais plus haut, les images sont jolies, bien choisies, mais j’aurais aimé avoir une légende un peu plus complète. Par exemple, il n’est pas précisé quels satellites ou télescopes ont aidé à réaliser la photo. On peut trouver cette information dans les crédits à la fin, mais cela n’est pas franchement pratique.

Nous quittons ensuite le Soleil pour explorer la Lune. Là encore, une bonne impression car le texte est juste, les images sont belles, même si 2-3 petites choses me dérangent un peu, mais bon, je chipote sans doute !! J’aimerais par exemple que les éclipses puissent avoir leur partie à elles plutôt que de les classer dans « Les influences de la Lune ». A ce propos, j’ai particulièrement apprécié la retenue de l’auteur sur les soi-disant effets de la Lune sur les comportements, les plantes…

Voilà, cette fois, c’est le grand saut chez nos voisines du système solaire. Cette troisième partie leur sera consacrée. Mais avant de quitter définitivement notre petit cocon, un dernier petit tour sur Terre.

Mercure, Vénus, puis Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune, sans oublier les objets transneptuniens. Tout le monde y passe.

C’est dans cette partie que je peux trouver le gros point faible de ce livre : on ne trouve aucune mention de Curiosity, Rosetta et Philea ou encore du satellite européen Planck. Pourtant, le livre a été édité en 2015 ! En fait, je pense qu’il s’agit d’une réédition d’une version plus ancienne qui date de 2013. Dommage, une mise à jour aura vraiment été super appréciable !

La suite de l’ouvrage est comme le le début : beau et bien expliqué. La prochaine grande partie concerne cette fois la Voie Lactée. Et là, il y a une quantité de choses à dire ! Les étoiles, les amas d’étoiles, les nuages de gaz et de poussières, la mort des étoiles, les trous noirs, les exoplanètes… Bref, cela parait hyper complet.

Alors évidemment, en 300 pages, ces notions ne sont abordées que dans l’essentiel. Sinon, le livre ferait sans doute 3 000 pages de plus.

C’est par exemple dans cette partie que les données du satellites Planck auraient vraiment pu être utiles, de manière à donner plus de précisions sur la matière dans l’Univers !

Le dernier chapitre est quant à lui consacré à des sujets très généraux : on y évoque l’histoire de l’astronomie, du rayonnement électromagnétique ou encore des instruments astronomiques.

Autre toute petite déception : on parle des différents objets du catalogue Messier, mais sans vraiment lui consacré un paragraphe digne de ce nom…

Mon avis :

Ce livre est vraiment sympa, même si un gros point faible se dégage nettement : les dernières missions (et quelles missions !!) n’y sont pas abordées…Même si cela n’enlève rien à la qualité du texte, je reste un peu sur ma faim.

Ce livre s’adresse essentiellement aux amateurs d’astronomie. Si vous souhaitez aborder dans le détail un sujet en particulier, ce livre n’est pas fait pour vous.

Son prix, relativement abordable comparé à d’autre livres plus petits, moins volumineux, moins imagés, est très attractif !

9791029501838FS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s